Elections Européennes : avec l’emblématique De Villiers, la stratégie de l’extrême-droite est de copier des vérités portées par les Communistes pour être populaire, alors que c’est elle qui a fondé l’UE et la soutient

Les élections européennes qui auront lieu à la fin du mois donnent lieu, de la part de l’extrême-droite française, RN FN (LREM joue l’autre versant de la partition), à une escroquerie, comme à son habitude. L’extrême-droite européenne, avec la française, a FONDE l’UE, dans la mesure où ce projet répétait le projet de la “nouvelle Europe” nazie, mais cette fois-ci, sous la tutelle américaine. En Allemagne, les “pères fondateurs” de l’UE furent, en nombre, des anciens nazis, passés sans difficulté à travers les mailles du filet d’une épuration qui n’a jamais existé. En France, le Front National, boosté par leurs amis d’extrême-droite placés au coeur du PS, au début des années 80, a procédé à un virage politique et stratégique : alors que les dirigeants de ce parti soutenaient la “construction européenne”, notamment dans la mesure où il s’agissait de la tête de pont anti soviétique ET de l’ultra-libéralisme en Europe, ils ont décidé de faire un virage complet quand le parti communiste français a procédé à un tel virage, rejoignant dans le choeur unanime des dirigeants politiques français, les éloges envers l’UE. Les communistes du PCF, engagés dans une déconstruction de la pensée et de l’organisation, communistes, sous de multiples influences délétères, s’engageaient dans une voie dramatique, laquelle aujourd’hui fait de leur parti un parti très faible, et toujours plus faible, avec des “leaders” bourgeois et conformes comme Ian Brossat. Depuis, l’extrême-droite n’a, sauf exception, pas varié de cette ligne, anti UE, laquelle l’a tant aidé à prospérer. Pour les élections européennes, la Le Pen est revenue à un tel fondamental, après son échec au second tour de la Présidence de la République, échec que ses proches et soutiens ont imputé à ses propos délirants sur l’euro/écu. Pendant plusieurs mois, et jusqu’à aujourd’hui, il n’est plus question de sortie de l’euro dans ce parti, et c’était, enfin, le véritable programme du RN FN : on est contre l’Europe, mais on y siègera, parce qu’en fait, on est pour ! Rien d’étonnant que La Le Pen est rendue hommage à Philippe De Villiers, et à son livre où, parce qu’il y reproduit une analyse marxiste, communiste, exprimée depuis des décennies, notamment grâce à des travaux comme ceux d’Annie Lacroix-Riz et d’autres, il lui est fait éloge de dire des “vérités incontestables” sur l’UE, les fondateurs, le fait que certains aient été des agents de la CIA, stipendiés, le fait que le projet de l’UE est un projet américano-nazi, afin d’imposer une politique capitaliste à vocation génocidaire (le populicide). Il s’agit là d’une STRATEGIE PERMANENTE DE CETTE EXTREME DROITE FASCISTE : pour être POPULAIRE, elle COPIE les principales analyses critiques des communistes, et elle se l’est approprie, POUR LE SEUL OBJECTIF DU POUVOIR. Mais SES ACTES contredisent SES PROPOS : toute l’extrême-droite est favorable à l’UE, y compris celle qui paraît être ennuyée un tant soit peu par l’UE, la commission, le parlement, l’extrême-droite hongroise, dont la politique nationale ne fait l’objet d’aucune remise en cause totale, radicale, par l’UE. Les sermons de Juncker ne sont là que pour donner le change. Le vote en faveur de l’extrême-droite est donc un acte dont la visée, anti-UE, ne fait que soutenir et renforcer l’UE. Le fait que les “communistes”, officiels, du PCF, soient passés du côté de la fiction et arlésienne, de “l’Europe Sociale” est donc extrêmement grave, dans la mesure où elle laisse à l’extrême-droite et à l’UPR, le champ de la remise en cause radicale de l’appartenance/soumission de la France à l’UE, alors que la situation en France et en Europe s’aggrave, par le fait que, partout en Europe, y compris en Allemagne, Angleterre, la véritable extrême-droite est déjà au pouvoir, et qu’elle travaille à transmettre les clés à la partie d’elle-même qui est la plus radicale, violence, délirante, criminelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *